≡ Menu

La pertinence du média social de géolocalisation FourSquare

Nous avions déjà traité de FourSquare dans une chronique précédente lorsque nous avions parlé de la géolocalisation, maintenant disponible sur des millions d’appareils téléphoniques multifonctions en circulation. Cette application a connu un succès fulgurant lors de son lancement en 2009, rendant littéralement accrocs plusieurs de ses utilisateurs. FourSquare est en réalité un réseau social où :

  • Les membres recommandent des lieux à visiter (restaurants, bistros, boutiques)
  • Vous pouvez voir où sont vos amis et les joindre dans les lieux où ils se trouvent
  • Possibilité d’accumuler des points lorsque vous visitez plusieurs de ces lieux
  • Et même de devenir la vedette de votre lieu préféré en le visitant à plusieurs reprises. Vous en devenez alors « maire » de l’endroit.

FourSquare a été créé en 2009 par messieurs Crowley et Selvadurai. Dennis Crowley avait déjà mis en ligne une application semblable Dodgeball qui avait été le sujet de sa thèse à l’Université de New York. Google a acheté Dodgeball en 2005 et est devenu Google Latitude en 2009. Et Latitude à son tour a été fermé l’été dernier pour être intégré au réseau social Google +.

Générer des revenus

Les réseaux sociaux sont lents à générer des revenus. Comme on l’a vu pour Twitter ou Facebook. Mais FourSquare a su très tôt tirer profit de leurs clients potentiels, comme les commerces qui s’y affichent en leur offrant la possibilité d’offrir des promotions et rabais de toute sorte, à un coût abordable. Il y a eu très tôt un engagement de la part des utilisateurs et des commerces.

FourSquare à Joliette

Prenons l’exemple d’une ville de moyenne grandeur Joliette au Québec. Si vous naviguez sur FourSquare dans le grand Joliette, vous constaterez que pas moins de 30 commerces s’y affichent. On retrouve une douzaine de restaurants et bars dans le centre-ville, 6 sur le boulevard Firestone, autant sur De la Visitation, et quelques autres ici et là. De ces 30 commerçants, seulement 2 offrent un rabais de 10 % si vous signalez que vous avez visité leur commerce. Vous pourrez trouver des critiques à propos du quart de ces commerces, bien qu’il est un peu difficile d’écrire une évaluation d’une pharmacie ou de l’aréna Marcel Bonin.

Problème de vie privée

FourSquare a connu plusieurs problèmes avec la vie privée de ses membres. En effet, FourSquare n’affiche plus le lieu de résidence des membres, ce qui motivait les cambrioleurs à visiter leur domicile pendant qu’il était dans un restaurant ou un bar. Il y a eu aussi des petits malins qui ont réussi à pirater FourSquare afin de pouvoir suivre des personnalités connues partout où celles-ci se déplaçaient.

Toujours pertinent?

Beaucoup de spécialistes prédisent la mort imminente de FourSquare malgré ses millions d’abonnés. Non seulement à cause de la compétition féroce de Facebook, Google ou Yelp qui ont su copier et intégré l’application de FourSquare, mais surtout dû au jeu que plusieurs utilisateurs sont un peu beaucoup fatigués de jouer.

Quelques lectures complémentaires

ANALYST: ‘Foursquare Will Fail By The End Of 2013’ – Business Insider

Foursquare: Is Foursquare going to die? – Quora

Is Foursquare’s Bubble About To Burst? – Forbes

Laisser un commentaire :