≡ Menu

Le protocole d’échange pair-à-pair BitTorrent est-il légal?

Les fichiers en pair-à-pair, poste-à-poste (Peer-to-peer en anglais) ou P2P sont partagés grâce à réseau qui connecte plusieurs ordinateurs entre eux par Internet, ce qui permet à chacun des internautes de devenir un serveur et un receveur d’un autre internaute. De là l’expression : se former en « pairs ».

Le protocole P2P permet d’effectuer diverses tâches, comme le partage de fichiers, mais aussi la communication entre internautes ou encore la répartition de la charge d’un calcul scientifique sur plusieurs machines. Au début des années 2000 sont apparus les premiers logiciels P2P en même temps que les connexions à haut débit. Le P2P a très vite été perçu seulement comme un moyen facile de partager des fichiers. On se souvient que de nombreux sites et applications très célèbres ont vu le jour comme Napster, Limewire ou KaZaA.

Pirates navigateurs

Les grands de l’industrie du cinéma et de la musique ont alors tiré à boulet rouge sur les hébergeurs et utilisateurs de ces technologies, bien souvent sans beaucoup de résultats. La MPAA (Motion Picture Association of America) a intenté de nombreuses poursuites à des sites utilisant Bittorrent en raison du grand nombre de fichiers illégalement distribués. Une des plus récentes affaires concerne le site The Pirate Bay, en 2009 poursuivi par la police suédoise.

BitTorrent est-il le diable?

Le créateur du protocole BitTorrent, Bram Cohen a récemment lancé une campagne d’information pour faire la promotion de BitTorrent et démystifié l’usage illégal de son logiciel. Sa campagne et le site web Does BitTorrent = Piracy ?, que l’on peut traduire par Est-ce que BitTorrent s’adonne au piratage? fait la promotion des utilisateurs légaux du logiciel et en dresse la liste. Il cite entre autres Wikipédia qui utilise BitTorrent pour réduire ses dépenses en bande passante ou encore Skype. Voici ce qui est dit sur ce site :

BT ne cautionne pas le piratage ni ne l’encourage. Nous ne pointons aucun lien vers des sites pirates et n’hébergeons aucun contenu enfreignant le droit d’auteur. Nous travaillons sans relâche avec les industries du divertissement, les artistes et le public pour créer un avenir numérique durable pour les contenus. BitTorrent est derrière les artistes. Nous sommes la façon dont des entreprises comme Facebook, Wikipédia, et Twitter déploient des évolutions techniques à grande échelle. BitTorrent permet la décongestion d’Internet.

En somme, ces protocoles poste-à-poste ne sont que des technologies. Par définition, elles sont neutres. Comme souvent, elles peuvent servir à plusieurs usages, légaux ou non.  Finalement, ce qui est important, ce sont les pratiques des usagers. BitTorrent n’est pas non plus responsable des difficultés de l’industrie du divertissement ou du retard pris à se convertir à la révolution du numérique.

Le Poste-à-poste est-il légal ?

Oui absolument. L’utilisation de logiciels de Poste-à-poste est légale. Ce qui est illégal est son utilisation pour télécharger ou distribuer des œuvres protégées par le droit d’auteur. Il ne faut pas confondre l’outil et les utilisations qui en sont faites. Toute technologie peut être utilisée à de mauvaises fins. Le Poste-à-poste en lui-même est une technologie très utile et promise à un bel avenir.

Comme tout le monde peut distribuer n’importe quoi, il ne faut jamais faire confiance aux fichiers distribués par P2P .Il est de notoriété publique qu’une bonne proportion des logiciels distribués par P2P contiennent des virus et chevaux de Troie, ou encore des logiciels espions. Alors prudence si vous décidez de vous aventurer sur ce terrain.

Laisser un commentaire :