≡ Menu

Le comportement Web des Québécois et le commerce en ligne

On entend souvent parler du retard du Québec sur la toile. Mais tout ça, c’est du passé.  Les choses se sont redressées de façon notable ces dernières années. cefrio logoEn juillet 2013, l’organisme CEFRIO, un regroupement de professionnels qui surveille et encourage l’innovation numérique au Québec, a publié la dernière version de leur enquête NETendances Équipement et branchement Internet des foyers québécois.

Les principales conclusions sur le Québec en ligne

  • 78,1 % des Québécois sont branchés à Internet à la maison, et la quasi-totalité (98,5 %) le sont à haute vitesse.
  • 5 % des Québécois ne sont pas branchés à Internet, surtout les + de 75 ans.
  • Plus de Québécois possèdent un ordinateur portable (60,4 %) qu’un ordinateur de table (52,1 %).
  • 41,8 % des foyers québécois possèdent au moins un téléphone intelligent, 26,5 % une tablette numérique et 11,6 % une liseuse électronique, tandis que, 46,7 % des foyers québécois ne possède aucun de ces gadgets.
  • 64,9 % des foyers québécois possèdent une télévision haute définition.
  • Les Québécois passent plus de 20 heures par semaine sur l’Internet, soit 9 h sur un ordinateur de bureau, 7 h sur un portable et 5 h sur un appareil mobile.
  • Il n’y a pas de différence significative à l’égard du nombre d’heures passées sur Internet en fonction du revenu : les internautes, quel que soit leur revenu familial, passent tous sensiblement autant de temps en ligne.
  • Les internautes de 18 à 24 ans passent le plus de temps sur Internet (28 h), surtout sur un appareil mobile (9 h). Les 35-44 ans naviguent surtout à partir d’un ordinateur de table.
  • Les 55 ans et plus passent le moins de temps sur Internet.
  • Toutes tranches d’âges confondues, le nombre moyen d’heures passées sur Internet à partir d’un appareil mobile est en nette hausse par rapport à l’année dernière, passant de 2,9 heures en 2012 à 5,1 heures en 2013.

Le commerce en ligne au Canada et au Québec

Une étude effectuée en 2013 dans 11 pays révèle que 22 % des Canadiens n’ont jamais acheté de produits en ligne. Ce sondage commandé par Retailmenot révèle que non seulement les Canadiens sont parmi les moins enclins à effectuer des achats en ligne, mais ils consultent le moins les sites de comparaison de prix. Au Québec, 29 % des internautes n’ont jamais acheté en ligne, ce qui est plus élevé que la moyenne canadienne.

Bien que la majorité des Québécois ont déjà acheté en ligne, 3 internautes sur 4 préfèrent encore magasiner dans les magasins et n’ont pas encore adopté le magasinage en ligne autant que les consommateurs britanniques et allemands. Les Français sont les plus bas, avec 30 % d’internautes qui n’ont jamais acheté en ligne, encore pires que les Canadiens, alors que les Indiens et les Chinois en sont les plus friands de commerce électronique (avec 82 % et 76 % des internautes).

Laisser un commentaire :