≡ Menu

La technologie de l’informatique en nuage ou Cloud Computing

La technologie de l’informatique en nuage n’est pas nouvelle, elle existe depuis longtemps. Pour éviter de nous perdre en terme trop technique, décrivons l’infonuagique comme le fait d’héberger des réseaux, les serveurs, des applications et du stockage d’information en dehors des lieux physiques connus par l’utilisateur. On parle souvent d’informatique dématérialisée ou virtuelle. En gros, pour une entreprise, c’est le fait de louer des serveurs ailleurs plutôt que d’en posséder. Cette technologie permet, par exemple, d’héberger votre site web en Inde, ou sur une île du Pacifique.

Elle est devenue possible grâce à l’apparition d’équipement très puissant qui a fait baisser le prix du stockage et de l’hébergement. En comparaison, 1 Go d’espace coûtait en 2000 la même chose que 1000 Go (1 téraoctet) aujourd’hui.

Qu’est-ce que ça change pour nous, pauvre pêcheur?

Sans que nous le choisissions,  la plupart de nos informations personnelles sont conservées dans le nuage. Prenons l’exemple des services de courriels. Notre vie privée ne réside plus sur le disque dur de notre ordinateur; elle est stockée quelque part sur un serveur en Asie. Et le plus souvent, nous n’en possédons même pas une copie.  99 % des internautes ne gardent aucune copie de leur courriel sur leur disque dur.

Combien de personnes placent aussi toutes leurs photos sur les réseaux sociaux comme Facebook, sans même en conserver des copies numériques ou non à la maison? Nous comptons beaucoup trop sur ces services gratuits et la sauvegarde de notre information. Prenons les téléphones multifonctions comme le iPhone qui offre maintenant la fonctionnalité iCloud, qui héberge tout le contenu de votre téléphone sur un serveur externe, pour éviter que vous perdiez vos informations en cas de bris, de vol ou de perte. Apple vous offre 5 Go d’espace gratuit, dans le but de vous garder comme client, et surtout que vous soyez vendu à leur nuage.

Il existe plusieurs autres services de stockage comme Amazon EC2, Windows Azure ou Google App Engine. Pour ma part, j’utilise DropBox, qui offre gratuitement 2 Go d’espace et un bonus de 500 Mo chaque fois que j’invite un ami à s’abonner au service. Mais pour moins de 100 $ par année, on vous offre 100 Go d’espace.  Même que Dropbox offre carrément de remplacer le disque dur de votre ordinateur en offrant que tous vos documents soient systématiquement copiés sur le nuage, en temps réel. Pratique puisque vous pouvez accédez à votre information en tout temps, n’importe où dans le monde et sur n’importe quel ordinateur.

Les dangers?

Pour une entreprise, le plus grand danger est probablement la possibilité d’une intrusion dans l’information confidentielle de l’entreprise,  puisque leur réseau n’est plus cloisonné comme autrefois. La disponibilité des réseaux est l’autre épée de Damoclès qui pend au dessus de la tête des entreprises. Pour un individu, l’enjeu crucial est sans doute la protection de la vie privée et le vol de son identité.  

Ma recommandation à mes clients est de toujours vous assurer de stocker votre information essentiel sur des services dignes de mention et surtout de conserver une copie de vos précieux documents à la maison, en lieu sûr.  

Laisser un commentaire :