≡ Menu

La petite histoire des fichiers MP3 qui a révolutionné le Web

Pour ne pas perdre nos lecteurs dans des données trop techniques, disons que le nom du standard MP3 provient du nom du comité MPEG « Moving Pictures Experts Group » que l’on peut traduire par « Groupe d’experts en images animées ». Ce groupe de spécialistes de l’industrie du cinéma a été créé en 1988 afin de trouver une solution pour numériser les films, ce qui donnera naissance au DVD en 1995. Au fil des rencontres, ils ont aussi ajouté par la bande la numérisation plus compacte des fichiers audio.

La naissance du CD

Parce qu’il faut se rappeler que le premier disque compact a été lancé sur le marché par Sony et Philips en 1981 avec le disque de Abba – The Visitors. Bien qu’enregistrer analogiquement ce nouveau produit permettait de faire jouer un album sur un petit support numérique contenant environ 800 Mb de données. Une révolution pour l’époque. Quatre ans plus tard, en 1985, le groupe rock Dire Straits avec Brother in arms produisait le premier CD complément numérique.

La naissance du DVD

L’industrie cinématographique désirait alors faire disparaître les fragiles cassettes VHS, en créant un nouveau support qui pourrait tout de même contenir un film sur un disque de la grandeur d’un petit CD. Il existait bien un gigantesque disque numérique de 12 pouces (30 cm), le LaserDisc, depuis la fin des années 70, mais qui a connu un succès mitigé.

L’arrivée du MP3

Le MP3 est un algorithme de « compression avec perte » qui est conçue pour réduire considérablement la quantité de données nécessaires pour un fichier audio, et malgré tout sonner comme une reproduction fidèle du son original non compressé. Un fichier MP3 créé en utilisant le réglage de 128 kbit/sec générera un fichier de moins de 10 % de la taille du fichier original du CD. Un fichier MP3 peut également être construit à des débits supérieurs ou inférieurs, en faisant varier la qualité de l’écoute.

L’apparition sur Internet

Dès la mise en place du standard MPEG en 1995, les fichiers MP3 ont commencé à circuler sur Internet. Trois événements marquants ont propulsé le MP3 à l’avant-plan :

1. En 1997, l’apparition du lecteur audio Winamp qui permettait d’écouter ses MP3 sur son ordinateur. 2. En 1998, le lancement du premier lecteur portatif de MP3 par les Coréens, le Rio PMP300. 3. En 1999, la mise en ligne de Napster qui créa un véritable Tsunami, en frappant de plein fouet l’industrie de la musique, pour la transformer tel qu’on la connaît aujourd’hui.

Pour les nostalgiques, le premier lecteur RIO coûtait 200 $ et contenait seulement 30 minutes de musique, et la durée de la batterie AA ne durait que 8 heures. Vous aviez tout intérêt à vous équiper d’une pile rechargeable, et ne pas oublier de la recharger quotidiennement.

À posteriori

Lorsque le standard MP3 a été finalement offert en novembre 1994, l’Internet tel qu’il est connu aujourd’hui n’existait pas encore. J’imagine que si les géants de l’industrie de la musique avaient su l’impact qu’aurait ce petit logiciel sur leur chiffre d’affaires, ils auraient probablement empêché la sortie de celui-ci.  Jusqu’à ce qu’un autre standard soit de toute façon développé par quelqu’un d’autre.

Laisser un commentaire :