≡ Menu

Rogue, logiciel malveillant installé par appel téléphonique

Écouter la chronique en MP3

.

Vous recevez un appel téléphonique de Microsoft vous annonçant que votre ordinateur est contaminé. Attention, ce pourrait être le début d’une descente aux enfers.

Mon expérience personnelle

Récemment, ma conjointe et moi avons reçu plusieurs appels à la maison provenant supposément de Microsoft à partir d’un numéro hors Canada. On m’avise que mon ordinateur est contaminé par un virus. Ces appels ont lieu autant le matin, que tard le soir. On entend du bruit en arrière-plan confirmant que la communication provient d’un centre d’appel.

La première fois, ne sachant pas vraiment s’il s’agissait d’un vrai technicien de Microsoft, je lui posai plusieurs questions concernant l’ordinateur contaminé. Puisque ma conjointe et moi possédons plusieurs ordinateurs, j’ai voulu savoir exactement sur quel appareil avait été trouvé le fameux virus. Celui-ci était vague en me disant qu’il s’agissait d’un ordinateur de bureau (desktop), appareil que je ne possède pas, puisque je n’utilise que des portables.

Dès que j’ai mentionné que je n’utilisais que des produits Apple (ce qui est faux), l’escroc mit fin aussitôt à l’appel.

La technique Rogue – Une prise d’otage en règle

Ce subterfuge est très efficace et peut vous coûter très cher. Si jamais vous donnez accès à votre ordinateur à ce fraudeur, celui-ci aurait tôt fait de désinstaller votre antivirus et d’installer un vrai virus vous empêchant d’avoir accès à vos propres informations. Moyennent le paiement d’une somme souvent excessive, il prétendra pouvoir nettoyer votre pc.

Si vous refusez, il vous sera impossible d’accéder de nouveau à vos informations, même si vous faites appel à un expert.

Contaminé par la publicité – Empoisonnement par SEO

Ce type de logiciel malveillant peut aussi être téléchargé par l’entremise de bannières publicitaires vous avisant que votre ordinateur est infecté. Les fraudeurs publient une fausse nouvelle sur internet en utilisant des techniques d’optimisation (faux décès, faux scandale…) afin de faire apparaître leur site en première position.

Le site contenant la fausse nouvelle contient alors des alertes de faux virus afin de kidnapper votre ordinateur. Cette technique s’appelle l’empoisonnement par optimisation. Par ex. lors de l’accident de ski de Michael Schumacher, un site de fausse nouvelle prétendait détenir la vidéo de l’accident de la vedette de la F1. En cliquant sur la fausse vidéo, ce faux site téléchargeait un logiciel de type Rogue.

Au fil des dernières années, Google a fermé plus de 11 000 faux sites web contenant des virus de type Rogue.

Wikipédia a publié une liste de plusieurs centaines de ces faux antivirus, un grand nombre contenant le mot Windows ou Microsoft pour créer un faux effet de sécurité chez l’internaute.

Information complémentaire

Piratage : une rançon pour sauver vos vidéos – La Presse – 22 avril 2015

 

Laisser un commentaire :