≡ Menu

Les ordinateurs Zombies attaquent et font fermer des sites

Je ne vais pas vous parler du dernier film de morts-vivants à l’affiche, mais bel et bien d’un phénomène de plus en plus courant où des pirates prennent le contrôle de milliers d’ordinateurs domestiques pour attaquer et faire tomber des sites importants.

Horreur ! Mon ordinateur a été contaminé

Un peu comme les vrais zombies, un ordinateur doit être infecté pour tomber sous le contrôle d’un hacker. La plupart du temps, un ver informatique ou un cheval de Troie s’installe à notre insu dans un recoin de notre disque dur et rien n’y paraît. Ce virus s’activera à distance lorsque le pirate aura besoin de notre ordinateur. Ce virus nous a été transmis soit en visitant des sites peu recommandables, en installant un logiciel contaminé ou encore en ouvrant un courriel qui cachait un virus dans une pièce jointe.

Il est superflu de mentionner que l’installation d’un bon logiciel antivirus vous protégera adéquatement contre ces intrus, en vous assurant bien sur qu’il est mis à jour en temps réel. Et de toujours installer les mises à jour de votre système d’opération comme celles de Windows.

Un zombie engendrera des dizaines de zombies

Aussitôt qu’un ordinateur est contaminé, celui-ci envoie des centaines de courriels contaminés à la liste d’adresses de courriel trouvée dans le carnet d’adresses du propriétaire de l’ordinateur. Tout ça dans le but de contaminer encore plus de machines et de créer une armée de zombies.

En 2007, dans un article paru dans le Monde informatique Un quart des PC en ligne seraient des zombies, un des inventeurs du protocole Internet, Vince Cerf, estimait que 150 millions d’ordinateurs seraient contaminés sur les 600 millions branchés, soit un ordinateur sur cinq.

Une armée de zombies

Généralement un réseau de pirates contrôle l’armée de machines dans le but d’obtenir une force de frappe considérable. La plupart du temps, les PC contaminés sont utilisés pour des attaques de déni de service (DOS), qui créé tellement de trafic sur un site visé, que le serveur hébergeant le site rend littéralement l’âme.

Ces armées de zombies, comptant souvent plusieurs centaines de milliers à la fois, sont appelées dans le jargon des botnets (qui veut dire Réseau de robots). Ces botnets peuvent être loués par des hackers à des organisations criminelles pour commettre des intrusions dans les données financières d’entreprises, dans le but d’effectuer des vols d’identités, des vols de numéros de carte de crédit ou de débit.

Le collectif Anonymous

On se souviendra que pendant le printemps étudiant de 2012, le collectif Anonymous a attaqué et fait fermé au moins 8 sites « ennemis » dont celui du Ministère de la Justice du Québec, du Ministère de l’Éducation, du service de police de la ville de Montréal, du Parti libéral du Québec et infiltrer le site du Grand Prix du Canada pour en voler la liste des acheteurs de billets.

Tout ça a été réalisé grâce aux armées de zombies commandés par les adhérents à ce groupe d’hacktiviste. Votre ordinateur a peut-être participé, sans que vous le sachiez, à ces attaques ou à d’autres. Alors si votre ordinateur agit bizarrement comme:

    • s’ouvre sans raison
    • tarde à se fermer ou à ouvrir
    • son ventilateur tourne constamment
    • ralenti sans raison

alors agissez et faire vérifier votre ordinateur le plus tôt possible!

Laisser un commentaire :