≡ Menu

La prolifération de fraudes aux faux antivirus sur le web

Quoi de plus stressant que d’être avisé que son ordinateur est infecté. Mais en plus, de nombreux sites web piratés affichent ces messages pour justement vous infecter. Ces faux antivirus sont appelés logiciel de sécurité d’escroc (ou Rogue Security Software) et représentent une forme grandissante de fraude sur Internet. Cette escroquerie, apparue en 2008, consiste à induire en erreur des internautes dans le but de les forcer à payer pour enlever des virus qui n’existent pas.

Scareware ou logiciel de la peur

Leur façon de fonctionner est simple. Lorsque vous visitez un site plus ou moins recommandable, une boîte de dialogue d’avertissement s’ouvre, aux couleurs de Microsoft ou de Norton, indiquant que votre ordinateur est infecté. Souvent ces sites eux-mêmes ont été infectés, sans que leur propriétaire en soit conscient. Souvent l’approche est plus douce. L’on vous offre simplement d’analyser gratuitement le contenu de votre disque dur pour dénicher ces fameux virus.

Après quelques minutes, le logiciel vous avise qu’un virus important détruira vos données, tout en vous obligeant à payer pour un faux antivirus. Même si vous refusez, il est souvent trop tard puisque vous avez laissé le temps à ce logiciel de contaminer votre disque dur. Si jamais vous tomber dans le panneau et payez le montant demandé (souvent entre 50 $ et 100 $), en plus des logiciels malveillants installés sur votre ordinateur, le pirate sera en possession de vos données personnelles, comme votre numéro de carte de crédit, et autres informations bancaires. Une double fraude à votre insu…

Logiciels espions

D’autres types de logiciels prétendent être capables d’accomplir des tâches gratuitement comme par ex. créer des PDF ou de trouver les logiciels espions, mais sont en réalité des logiciels espions, c’est-à-dire des petits programmes qui espionnent tout ce que vous faites. Aussitôt installé, vous verrez alors votre barre de recherche se modifier ou encore des icônes étranges apparaître ici et là sur votre bureau. Et votre ordinateur ralentira.

Souvent la désinstallation de ces petits logiciels est difficile, voire impossible. Il ne vous restera plus alors qu’à apporter votre appareil dans un commerce spécialisé et prier St-Jude pour que vos données soient intactes.

Morale de cette histoire

Avant d’installer un logiciel, si mignon semble-il, taper dans les moteurs de recherche le nom de ce logiciel pour savoir ce que les utilisateurs en disent. Ensuite, assurez-vous de toujours posséder un véritable logiciel antivirus à jour sur votre ordinateur, il en existe d’excellents sur le marché qui sont même gratuits. D’ailleurs, une chronique précédente traite des types d’antivirus existant. Et de grâce, ne cliquez jamais sur des publicités qui vous semblent étranges ou suspectes.

Laisser un commentaire :