≡ Menu

Être pisté sur internet : différence entre cookie, traqueur et mouchard

Écoutez la chronique en fichier MP3

 

Avec les révélations récentes du délateur Ed Snowden sur l’espionnage en ligne, plusieurs personnes s’inquiètent du fait que nous sommes tous suivis à la trace sur le web. Je vais tenter de démystifier la différence entre les différents types de suivi dont on peut faire l’objet sur le web.

Cookies (témoins de connexions)  

Débutons par le moins dangereux des suivis en ligne. Le cookie est en réalité un petit fichier qui est stocké sur l’ordinateur de l’internaute qui répertorie chaque action qu’il effectue sur web.

Ces témoins existent depuis l’avenant du web en 1995. Ils permettent aux développeurs de site internet de mieux cibler leur clientèle en termes de publicité, mais aussi pour les identifier lorsqu’il revient sur leur site. Ce ne sont que des fichiers contenant l’identité de l’internaute et de l’information sur les sites visités. Il est facile de les effacer manuellement ou automatiquement à la fin d’une session.

Aujourd’hui la plupart des fureteurs vous donnent la possibilité de refuser ces témoins. Mais il vous sera impossible de vous d’y ouvrir une session ou d’effectuer un achat en ligne.

Le traqueur

Un traqueur est beaucoup plus invasif, sans pour autant être illégal. Il connait tout de vous parce que vous utilisez un fureteur où vous vous êtes par défaut connecté avec votre adresse courriel.

Par ex. si vous êtes un utilisateur Gmail et que vous utilisez le fureteur Chrome, même si vous n’avez pas ouvert une session avec votre adresse Gmail, le fureteur vous suivra partout où vous naviguez.

Même chose avec le système d’exploitation Microsoft, lorsque vous avez y enregistré votre identité. Il n’est pas possible d’effacer vos données avec le traqueur, puisque ceux-ci sont liés à votre adresse IP sur les serveurs de ces géants de l’informatique. Vos données sont aussi utilisées entre autres pour vous afficher de la publicité, mais aussi vous poussez d’autres informations, en utilisant une très longue période de temps de données archivés. Il y a un coût à la gratuité.

Le logiciel espion (mouchard, espiogiciel ou spyware) 

Ici on parle de logiciel malveillant qui s’installe sans votre permission sur votre disque dur pour collecter et transférer des informations personnelles. À la différence du traqueur où vous avez donné votre permission, dans le cas du mouchard, tout est fait à votre insu.

Ils sont utilisés par les entreprises qui vendent de la publicité en ligne.  Ces logiciels espions s’installent le plus souvent lors de téléchargement de logiciels gratuits. Un bon antivirus aura tôt fait de les détecter avant leur installation. Il existe aussi de petits logiciels qui peuvent les désinstaller, comme Ad-Aware ou Spybot.

Laisser un commentaire :