≡ Menu

Contrer le vol d’ordinateur avec un logiciel de surveillance?

Si vous transportez votre ordinateur un peu partout, installez un logiciel de surveillance vous permettra de le repérer en cas de vol et de protéger vos données. Les logiciels destinés à retrouver un ordinateur, une tablette ou un téléphone intelligent perdu ou volé sont nombreux, peu importe la plateforme. Par contre, ils ont une faiblesse : l’appareil disparu doit être allumé et branché à l’internet pour qu’ils soient utiles. Les téléphones multifonctions sont presque toujours branchés à Internet, mais il faut agir rapidement, avant que la batterie ne se vide. Mais c’est plus compliqué avec un ordinateur portable ou une tablette.

Difficile à utiliser

Ironiquement, le fait de protéger son appareil par un mot de passe, ce qui est recommandé, peut nuire aux efforts pour le retrouver. Si quelqu’un trouve votre iPad, il sera incapable d’y accéder et ne pourra pas se brancher à l’internet et vous ne pourrez pas voir sa position, ni lui transmettre le message de vous rappeler. Le problème est similaire avec les laptops, où l’on a l’avantage de créer des comptes d’invités. Ces comptes ne donnent pas accès à vos informations personnelles, mais permettent quand même à celui qui l’a retrouvé, ou volé, de se brancher à l’internet et d’activer, volontairement ou non, les mesures de protection.

Pour les produits Apple

Un service qui repose sur iCloud est fourni gratuitement à l’achat d’appareil d’Apple. Après l’avoir activé, il permet de voir la position de l’appareil perdu sur une carte, de le faire sonner, d’y afficher des messages comme votre numéro de téléphone, de le protéger par un mot de passe ou de l’effacer à distance. Une nouvelle fonction d’iOS 7 protège et repère votre appareil mobile même s’il est complètement effacé et remis à zéro.

Pour les appareils Android

Google a imité Apple en 2013 en incluant des fonctions antivol à son système d’exploitation Android. Semblable à Apple, Android ne permet pas de faire afficher des messages à distance, mais peut modifier votre mot de passe s’il y en a déjà un.

Avec Prey Project

Prey Project est une solution offerte gratuitement sur toutes les plateformes et développée par la communauté, avec un abonnement annuel. La liste de ses capacités varie selon la plateforme. Il est plus limité sur Apple, mais permet d’obtenir des photos captées par les caméras de votre appareil disparu. Peut être contrôlé à distance par message texte sur Android. Sur les ordinateurs, il permet de réaliser des captures d’écran.

Norton Anti-Theft – Symantec

Northon Anti-Theft est une solution simple, conçue par une entreprise reconnue dans le domaine de la sécurité, qui vous permet de gérer jusqu’à 3 appareils à la fois, même s’ils utilisent des plateformes différentes. Permets de repérer, avertir, verrouiller et prendre des photos à distance. Coût de 30 $ annuellement pour 3 appareils.

Absolute Lojack

Pour toutes les plateformes, Absolute Lojack  offre la localisation, verrouillage et effacement à distance, et donne accès à une équipe spécialisée qui tentera d’amasser les preuves nécessaires pour permettre aux policiers d’agir. Une version plus coûteuse donne droit à une somme pour acheter un nouvel appareil s’il n’est pas retrouvé. Coût de 30 $ à 40 $ par année.

Undercover

Une solution très complète pour les détenteurs d’ordinateurs d’Apple. Undercover repère votre appareil, prend des photos avec la caméra frontale, saisit des captures d’écran, enregistre tout ce que tape le voleur au clavier et permet même de simuler une panne matérielle pour inciter le voleur à ramener l’ordinateur à un réparateur. Le tout dans une interface qui sera familière aux utilisateurs de Mac OS X. Coût de 54 $.

Le logiciel Undercover fonctionne tellement bien qu’un voleur l’a appris à ses dépens. Quelques minutes après le vol, le cambrioleur a été localisé avec sa position GPS, une photo du jeune homme qui utilise l’ordinateur, un instantané de l’écran et l’adresse IP à partir de laquelle il s’est branché à l’internet. Malgré tous les efforts du propriétaire et de la plainte déposée à la police, il est rare que les policiers effectuent les démarches pour obtenir un mandat de perquisition. Même si ces logiciels sont très efficaces, ils sont rarement utiles pour recouvrer notre bien volé.

Comme complément de lecture, je vous invite à consulter l’excellent article Épié par l’ordinateur volé publié sur La Presse le 27 décembre 2013.  Je me suis en partie inspiré de cet article pour rédiger cette chronique.

Laisser un commentaire :